erreur

PARAGRAPHE 4.
La colère des Dieux s’abat sur toi sous la forme d’une tornade, surgie de nulle part. Elle se dirige vers toi dans un bruit assourdissant, illuminée de l’intérieur par des flammes démoniaques. A sa surface se contorsionnent les visages gigantesques de chanteurs et chanteuses négligés. Elle n’a aucun effet sur la cohorte de véhicules. Tu respires, ce ne peut-être qu’une hallucination dûe à la chaleur et la fatigue. Mais ta Toyota se met à trembler de plus en plus fort, et la tempête divine s’approchent de toi, elle n’est plus qu’à quelques mètres…

Tu changes d’avis et demande miséricorde, PARAGRAPHE 1
Aucun autre choix n’est possible, c’est une question de vie ou de mort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *