Lectures d’été – liens de cause à effet

Arrivé en Suède, en Scanie, mon petit rituel polar perso. Assez mauvaise pioche cette année, rempli d’invraisemblances. Ficelles d’écrivain comme des cordes de matelot bourré.
mankell

Tombé dessus dans la bibliothèque de la belle famille. Il se trouve que c’est mon grand-père.
jean duche

Un petit coup de balancier très à gauche près le précédent à droite. Grand style, description politique impressionnante.
Orwell

Un pont temporel avec la Terreur de la révolution française décrite par mon grand-père. Edifiant. Style magistral. Confrontation avec Douch, jeune idéaliste (cousin de Robespierre?).
Bizot

Lien évident. Intrigue un peu moins, mal ficelé, mais belle idée d’un polar psychanalytique.
interpretation des meurtres

Pour aller à la source des précédentes lectures.
freud

Pour plonger dans la source, sans recul.
marecages

Petite récréation pour reprendre un bol d’air avant la suite.
pratchett

On replonge de nouveau, on suffoque.
peace

C’est la rentrée, me ferais bien pour alléger tout ça un supplément de madame figaro tiens…quoique!

2 commentaires

  1. Ouha, joli rythme de lecture. David Peace sans doute l’auteur de polar que j’ai le plus envie de découvrir.

  2. Je lis un peu trop vite oui.
    Peace oui c’est du trash, ça va assez loin, à essayer c’est sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *