Kébéli

PARAGRAPHE 7.
Les voitures disparaissent en un clin d’oeil et te voilà ici. C’est très beau, et il fait un peu trop chaud, 55°C. Vite, la clim. Tu fermes les yeux, tu te concentres et tu visualises:
A6 direction paris au niveau du péage de Nemours, PARAGRAPHE 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *