Musique

Mais qu’est ce qu’on fout là à vivre à côté de ses pompes? La nuit tombe et nous avec, au ralenti comme un soleil mourant. Assis sur le canapé cassé, la musique remonte à la surface, ressuscite d’entre les morts aveugles et sourds.
Mais pourquoi ces journées sans vraie musique? Pourquoi autant de merde déversée chaque jour.
Heureusement il y a ton rire. Est-ce qu’il remplit l’espace laissé par la musique qui s’est tue?

Il se passe des choses importantes en Espagne, au cas où nous serions distraits par d’autres évènements de moindre importance…

JUKO avec P.DURA à la guitare, à Mortagne au Perche!

concert mortagne

(EcranTotal)² :concerts/installations/performances/live electronica au Carré-du Perche à Mortagne le 7 juin 2011 de 14h30 à 02h00

Expo/performances/installations/univers sonore
Concerts à 20h00 au milieu d’installations et du public – PAF 4euros : Juko, drÖne, The Snobs

Juko:
Avec la pop électronique de Juko, la musique se fera romantique et poétique, avec pour l’occasion P.Dura à la guitare. Ses activités musicales l’emmènent de plus en plus vers une écriture subtile mais aussi… corrosive. Son spectacle maintenant bien rôdé du théatre de Ménilmontant (Mister X ou la Comédie de la mondialisation) ne laisse jamais personne indifférent.

drÖne:
Mécanique, assassine et littéraire avec les nappes violemment pulsées de drÖne dont l’activité au sein de son site ironico-critique, la fameuse « Drone-Zone » (drone-zone.org), est toujours en prise avec les grands questionnements d’aujourd’hui. Depuis les 10 ans de sa création, jamais son désir d’humanisme n’a cessé de s’exprimer.

The Snobs :
Depuis 2003, le duo The Snobs s’en est tenu à sa ligne de conduite : un album par an et mise à disposition gratuite sur son site. Les deux frères qui le composent se délectent d’une pop expérimentale qui se revendique aussi bien de Syd Barett que de Sonic Youth en passant par Can et Faust. Ils unissent dans leurs morceaux mutants, samples, guitare, piano et clavecin à des voix bizarroïdes et explorent les voies diverses d’un rock psychédélique obsédant et déjanté. (« Albatross », The Snobs)

Lieu : Carré du Perche à Mortagne (Orne, Basse-Normandie, N12, gare de L’Aigle ou Nogent-le Rotrou)

Interview pour Radio Musicos avec Phil

“JUKO au micro de Phil pour Radio Musicos. En écoute deux titres de ce Personnage Musical tantot Rock ou intimiste, il nous apporte de la Très bonne Musique. ‘ Obey my Orders ‘ & ‘ Paradis Fiscal ”

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Ecouter l’interview sur le site de radiomusicos!

Ce fût un moment bien sympa au téléphone! Merci mister Phil!

Quand je serai grand, je serai un super-héros..
Et puis voilà

Mister X ou la comédie de la mondialisation au théâtre de ménilmontant les 29-30 et 31 octobre

“Il était une fois le royaume des bénéfices faramineux
De mémoire d’homme rien n’était plus merveilleux
Où que portait le regard l’on se sentait conquis,
Des produits par milliards et à tous les prix…”
Où il est question de yaourt, de supermarché, de révolte, et de liberté…
MISTER X OU LA COMEDIE DE LA MONDIALISATION, LA PREMIÈRE COMÉDIE LOW-COST
AU THÉÂTRE DE MENILMONTANT VENDREDI 29, SAMEDI 30 OCTOBRE À 21H00 ET DIMANCHE 31 OCTOBRE À 18H

RÉSERVATIONS :
01 46 36 98 60
PRÉVENTE (10 euros au lieu de 16! vite!):

Théâtre de Ménilmontant

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!


Mister X theatre de menilmontant

Orwell

“Ce qui amène le commun des hommes au socialisme, ce qui fait qu’ils sont disposés à risquer leur peau pour lui, la “mystique du socialisme”, c’est l’idée d’égalité”, Georges Orwell.

Lectures d’été – liens de cause à effet

Arrivé en Suède, en Scanie, mon petit rituel polar perso. Assez mauvaise pioche cette année, rempli d’invraisemblances. Ficelles d’écrivain comme des cordes de matelot bourré.
mankell

Tombé dessus dans la bibliothèque de la belle famille. Il se trouve que c’est mon grand-père.
jean duche

Un petit coup de balancier très à gauche près le précédent à droite. Grand style, description politique impressionnante.
Orwell

Un pont temporel avec la Terreur de la révolution française décrite par mon grand-père. Edifiant. Style magistral. Confrontation avec Douch, jeune idéaliste (cousin de Robespierre?).
Bizot

Lien évident. Intrigue un peu moins, mal ficelé, mais belle idée d’un polar psychanalytique.
interpretation des meurtres

Pour aller à la source des précédentes lectures.
freud

Pour plonger dans la source, sans recul.
marecages

Petite récréation pour reprendre un bol d’air avant la suite.
pratchett

On replonge de nouveau, on suffoque.
peace

C’est la rentrée, me ferais bien pour alléger tout ça un supplément de madame figaro tiens…quoique!

SPECTACLE DE MISTER X, ENFIN LA VÉRITÉ LOW-COST!

Où aura-lieu en fin de compte le spectacle musical “Mister X ou la comédie de la mondialisation”?
A la Défense ? A l’hotel de ville ? Devant la succursale d’une banque?
Non ! Dans un vrai lieu qui a du sens :
AU THÉÂTRE DE MÉNILMONTANT
Où il est question de yaourt, de supermarché, de révolte, de liberté…
RÉSERVATIONS :
01 46 36 98 60
PRÉVENTE (10 euros au lieu de 16) :
Théâtre de Ménilmontant

mister X menilmontant

Communiqué de presse rectificatif 3 – Crocodeal Productions

CONCERT GRATUIT DE JUKO SQUARE DES BATIGNOLLES

« La comédie de la mondialisation », la comédie musicale anticapitaliste du compositeur Juko créée devant la succursale d’une banque dans le 17ème adt

La crise a encore frappé. Les temps sont à la réduction des déficits et aux budgets sérrés, le spectacle de Juko n’y échappe pas. C’est au square des Batignolles, haut-lieu de l’esprit parisien, que Juko donnera sa comédie musicale épaulé par 10 figurants, 3 acteurs et 7 musiciens.

« Mister X ou la comédie de la mondialisation » présente une autre particularité qui la fait sortir du lot : le spectacle est entièrement gratuit. Pendant 4 jours, courant juillet 2010, le square des batignolles deviendra un grand théâtre à ciel ouvert qui hébergera non seulement un très grand spectacle musical, mais également une des plus virulentes critiques du capitalisme jamais faites – en chanson s’entend.

Avec cette oeuvre, le musicien-compositeur Juko fait une entrée élégante sur la scène musicale française, épaulé par la société d’événements Crocodeal Productions.

Plus d’information sur le site :
www.lacomediedelamondialisation.com

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – RECTIFICATIF

ASSEZ GRAND CONCERT GRATUIT PLACE DE L’HÔTEL DE VILLE
[display_podcast]
« La comédie de la mondialisation », la comédie musicale anticapitaliste du compositeur Juko créée devant la Mairie de la ville-phare du luxe.
Suite à des optimisations de coût et à une volonté de réduire l’empreinte carbone, le spectacle géant initialement prévu à La Défense pour un public de 100 000 personnes a été revu à la baisse, et sera présentée devant la Mairie de Paris.
Pour autant le spectacle reste ambitieux :
350 120 figurants, 150 50 acteurs et 90 40 musiciens pour représenter une comédie musicale inédite sur une scène de 200 mètres carrés installée place de l’Hôtel de Ville, sans oublier une infrastructure son et lumière intégrant l’ensemble de la place devant le centre administratif de Paris.

« Mister X ou la comédie de la mondialisation » présente une autre particularité qui la fait sortir du lot : le spectacle est entièrement gratuit. Pendant 4 jours, courant juillet 2010, la place devant la mairie parisienne deviendra un grand théâtre à ciel ouvert qui hébergera non seulement un très grand spectacle musical, mais également une des plus virulentes critiques du capitalisme jamais faites – en chanson s’entend.

Avec cette oeuvre, le musicien-compositeur Juko fait une entrée remarquée sur la scène musicale française, épaulé par la société d’événements Crocodeal Productions.

Plus d’information sur le site :
www.lacomediedelamondialisation.com

Réservations ouvertes dès le 20 juin 2010 à 12 heures.

Contact :
Wolfram Merstengram
Project Manager

Crocodeal Productions
Buchstrasse 1
13353 Berlin
Allemagne

Email:
crocodealproductions@googlemail.com

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

CROCODEAL PRODUCTIONS présente:

Un gigantesque concert gratuit sur l’esplanade de la Défense
Lancement d’une tournée mondiale de comédie musicale « La comédie de la mondialisation » du compositeur Juko

Paris, le 15/5/2010 – D’après les organisateurs, ce sera peut-être la plus grande comédie musicale jamais représentée : 150 danseurs, 350 figurants, 90 musiciens jouant pendant 5 heures. Un équipement son et lumière capable d’illuminer l’ensemble du quartier d’affaires parisien et de transformer les tours de bureaux en décor de « La comédie de mondialisation » dont la première mondiale se tiendra du 8 au 11 juillet 2010 sur le parvis de la Défense. Et cela, tenez-vous bien, gratuitement, pour un public potentiel de 100 000 personnes.

Cette comédie musicale atteinte de gigantisme est l’œuvre du musicien-compositeur Juko dont « La Comédie de la mondialisation » est conçu comme une critique au vitriol des dérives du libéralisme de ces vingt dernières années. D’après le descriptif, son humour dévastateur est censé ni plus ni moins porter le coup de grâce au capitalisme actuellement chancelant en exposant ses contradictions internes, exacerbées par la dérégulation aveugle qui a sévi crescendo depuis les années 1990.

Comment un musicien sans renommée peut financer un projet estimé à plusieurs millions d’euros ? Juko sourit : « J’ai eu la chance inouïe de rencontrer un homme d’affaires passionné de musique lors d’un voyage en Europe de l’Est l’an dernier. Nous avons sympathisé et j’ai réussi à le convaincre de financer mon projet de comédie musicale. S’il était d’accord avec le concept de gratuité, c’est lui qui a donné au projet les dimensions actuelles qui sont, il faut bien le dire, gigantesques, du jamais vu en France, et peut-être dans le monde. » Aux dires du musicien-compositeur, les répétitions ont duré 6 mois et se sont faites dans le plus grand secret « quelque part entre la baltique et les balkans », précise-t-il avec malice.

Impossible de connaître les raisons qui peuvent motiver un projet aussi inouï, car l’identité du mystérieux mécène originaire d’Europe de l’Est doit rester secrète, plan marketing oblige. Elle ne sera révélée qu’à la fin des 4 représentations uniques, le soir du 11 juillet 2010. Le musicien cultive le mystère avec maestria : « C’est justement parce qu’il a fait fortune par le capitalisme et qu’il en connaît tous les secrets que mon financier est devenu un de ses plus ardents détracteurs. Tout ce que je peux dire, c’est que la révélation de son identité sera très, très étonnante. »

Pourquoi un concert gratuit ? Juko qui avec ce projet fait une entrée fracassante sur la scène musicale française, s’explique : « Une critique du capitalisme aussi massive comme je la fais dans ‘La comédie de la mondialisation’ ne peut logiquement pas utiliser les règles du système. Exit les billets d’entrée, le spectacle de 5 heures que nous proposerons au parisiens coûtera très exactement zéros euros à chaque spectateur. » Après Paris, la tournée sillonnera la plupart des capitales européennes et une dizaine d’autres villes sur quatre continents au total.

En réponse à la question pourquoi un homme d’affaires est prêt à perdre plusieurs millions d’euros dans une entreprise orpheline de toute logique commerciale, Juko reste mystérieux : « Si vous connaissiez l’ensemble du projet, vous comprendriez que la tournée planétaire de ‘La comédie de la mondialisation’ est en réalité un investissement. Mon projet a rencontré celui de mon financier et les deux ont naturellement formé un grand projet. Cela peut paraître un peu exagéré, mais la fin du spectacle sera le début d’un mouvement global. Laissez-vous surprendre par le musicien et son mécène… »

Comme le concert est gratuit, ça ne coûtera pas grand chose de vérifier si « La comédie de la mondialisation » tient toutes les promesses de ses organisateurs et si leur projet pour le moins inhabituel sera couronné de succès. Pour le savoir, rendez-vous du 8 au 11 juillet 2010 sur le parvis de la Défense.

www.lacomediedelamondialisation.com

Vendredi 21 mai au Carré du perche, 20h30

Concert Juko, côté chanson electronique!
Et bien voilà c’est fait! Une très belle journée, rythmée par les installations inspirées des élèves de pH, une déambulation pleine de surprises au milieu du carré- dont la somme n’est jamais nulle, la preuve en est faite. Un accueil chaleureux rare de l’équipe technique et administrative, de bien belles impros avec les élèves et professeurs de l’école de musique de Mortagne, et une soirée musique pleine d’énergie avec notamment Dröne et votre serviteur!
Bientôt photos et vidéos en ligne, et même un DVD!

+ d’infos

flyer mortagne

Laissez des commentaires!

Je vois sur mes stats qu’il y a quand même plus de galopins et galopines que je pensais qui viennent boire un coup ici et télécharger mes musiques. Alors un petit commentaire, n’oubliez pas le pianiste!