I’m back

bouleau
Me voilà de retour ici dans ce grand vide intersidéral de mon blog, où mes seuls interlocuteurs s’appellent “texaspoker, casinobidule et autres promesses de viagra miracle”. En attendant le retour d’humanoïdes plus enclins au dialogue (quoique le pire étant qu’il y a des humanoïdes derrières ces pluies de spam, car je persiste encore à croire que le monde n’est pas discrétement géré par des robots cachés sous terre, mais il est vrai qu’on peut se poser la question), en attendant votre retour consécutif je l’espère au mien, quelques nouvelles de nos étoiles. J’ai donc enfin pris la décision d’arréter de bosser sur mon nouvel album et d’envoyer le tout au pressage (cad d’en faire un bel objet transmissible). Rien n’est parfait, et puis à force cela devenait un mur de son infranchissable pour continuer d’autres projets, dont acte. Corrolaire à tout ça, je vais mettre en ligne bientôt (avant l’apocalypse, car akoibon parfois!) le nouveau site, avec pleins de belles choses, et tout ça. A tout de suite donc.

3 commentaires

  1. Que de bonnes nouvelles, vivement ce nouveau site de ce nouvel album.

  2. Hey ! toi aussi tu as ton blog… c’était obligé tu me diras, comme tu étais déjà bien branché web… alors que moi… moins !

    Il est joli ce blog, esthétiquement et tu ne dis pas trop de conneries apparemment donc chouette 😉

    En plus un nouveau site va voir le jour… tu ne chômes pas.

    Je me demande si tu as autant peiné à mettre un terme à ce deuxième disque qu’au premier. C’est tellement un calvaire de finir les choses… on est tellement habité par un désir de perfection parfois… c’est dingue. Ca me tue, parfois, moi. A l’échelle qui est la mienne. Alors toi j’imagine 😉

    Voilà tu n’as plus que texaspoker, casinobidule et l’extenseur de pénis comme interlocuteur, j’ai rejoins la jukozone !

    re-A bientôt

    Sylvain
    qui se demande aussi s’il n’y a pas des robots planqués dans le sol qui font marché ces fucking machines toutes seules…

  3. bienvenue sur mon blog! robotcado pour Sylvain et Bolderiz pour Sushi (who are you btw?)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *