Bref briefing

Allez, une bafouille une fois par mois c déjà pas mal non? Surtout que comme bcp de blogeurs je ne sais pas si j’ecris dans le vide .. Mais zallez, continuons. Je me replonge dans l’écriture musicale ces derniers temps (je veux dire l’aspect technique, savant, impressionnant, respectable, à la baguette, etc..) pour une partie du projet de comedie virtuelle (2 chansons en rapport sur mon site – faut pas hésiter à y faire un tour). ET pour qqs chansons plus intimes. J’ dissèque Claudio Deboussy, Berlioz, mon pote Igor S. (dropping name).Ils assurent – j’essaie de comprendre comment ça marche, et j’en capte une infime partie – mais c rigolo.
Et puis écrire de la musique, au sens littéral, n’a rien d’un exercice intellectuel. La partition est une chose vivante, il s’agit de ne pas l’oublier parfois. JE trouve au contraire très rock’n roll et poétique cet espèce de méthode frankenstein de papier – it’s alive, it’s alive!
Et puis ça me fais changer (un peu) d’air musicalement. Donc attention les oreilles, la séance d’enregistrement est prévue mi-septembre. Be ready for the Juko Symphonie! – ce type est dangereux.
PS
Je sens que je peux faire mieux que Michelle Torr et les choeurs de l’armée rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *